Choisir son isolant

Derniers articles

L’isolation est un des points les plus importants pour une habitation, car elle permet d’apporter plus de confort et une ambiance agréable pour ses occupants. Cependant, il existe plusieurs types d’isolants et de méthodes de pose, qu’il est important de bien maîtriser pour pouvoir trouver la bonne formule.

Une bonne isolation est une isolation qui sera adaptée à l’environnement mais surtout respectera la nature et le porte monnaie du propriétaire.

Les types d’isolations

choisir son isolant

Il existe deux types d’isolations, on parle d’isolation phonique lorsque l’isolant permet de réduire ou éviter la propagation et la transmission des sons dans la maison. Qu’il s’agisse d’une isolation contre les bruits de l’environnement avoisinant, ou des bruits intérieurs de la maison. Chaque problème a sa propre formule et matière qui permet d’avoir une ambiance agréable et beaucoup moins de nuisances sonores.

Pour l’isolation thermique, c’est à peu près la même histoire, avec des matières qui évitent les déperditions de chaleur sur des surfaces telles que les planchers ou encore les murs. Une isolation qui se fait pour diminuer les consommations d’énergie et permet de profiter d’une climatisation et un chauffage naturel tout au long de l’année.

Ces deux isolations sont primordiales, surtout aux yeux de la loi et de la réglementation qui met en évidence les principales techniques et types d’isolants à avoir chez soi.

Comment bien choisir son matériau d’isolation

Il existe sur le marché un large choix d’isolants, permettant d’avoir à plusieurs degrés une isolation optimale adaptée à chaque besoin et chaque cas.

Avant de penser à investir dans un isolant quelconque, il faut avant tout prendre l’avis d’un spécialiste du domaine. Ce dernier effectuera un état des lieux, mais surtout un bilan énergétique qui mettra en évidence les besoins de la maison mais surtout ses défauts et ses points faibles. En se basant sur cette expertise, il sera alors plus simple d’organiser son intervention et ses travaux mais surtout, définir un budget pour gérer ces derniers.

Pour une maison nouvelle en cours de construction, l’isolation sera prise en compte lors de la réalisation des plans. Ce qui réduit le coût des travaux et le temps de réalisation, avec une isolation posée et finie avec la construction des murs afin d’avoir un produit aux normes sans refaire de travaux une fois l’habitation livrée.

Mais quand il s’agit de bâtisses existantes, il est plus délicat de réaliser son isolation, car il s’agit d’une rénovation et une remise aux normes de l’état de la maison ou de l’édifice.

L’avantage depuis quelques années, c’est d’avoir un large choix de matériaux disponibles sur le marché, chacun assurera des performances différentes à des niveaux différents. Mais surtout à des coûts qui diffèrent suivant la qualité ou encore la composition du produit.

Des isolants naturels (tels que le bois, les laines naturelles… etc) aux isolants synthétiques, chaque type permet de répondre à un besoin ou plusieurs en particulier, et en même temps. D’où l’importance de bien se documenter sur le sujet pour pouvoir adapter ses besoins avec un isolant en particulier.

Des techniques et méthodes permettant de réduire les points faibles de l’isolation sont aussi possibles, tels que les doubles et triples vitrage ou encore des portes spéciales évitant les déperditions de chaleur.

En allant sur des sites spécialisés avec des outils de comparaison qui permettent de se faire sa propre idée sur le type d’isolant à appliquer chez soi, et surtout préparer un budget avant de faire appel à des spécialistes du domaine. Aujourd’hui, rien n’a plus aucun secret pour les particuliers qui peuvent trouver des réponses à leurs questions en quelques clics seulement pour plus d’efficacité.